Actualités
La franchise

La franchise

Publié le : 19/09/2022 19 septembre sept. 09 2022

 Le contrat de franchise est un contrat spécifique organisant une relation commerciale, entre une entreprise (franchiseur) qui propose un concept de distribution de produits ou de services et une autre entreprise (franchisé) exploitante du même réseau.  
 
L’établissement du partenariat économique s’inscrit pour une durée suffisante, permettant de créer une rentabilité optimale pour les deux partenaires au contrat. Le franchiseur peut ainsi poursuivre le développement de son rayonnement économique, tandis que le franchisé débute une activité avec des garanties de réussite plus élevées. En effet, le concept étant créé le franchisé n’a pas besoin d’en passer par une période d’innovation, mais simplement de mettre en œuvre les idées, images et moyens matériels mis à sa disposition par les services du franchiseur, moyennant une contrepartie financière. 

Quelles sont les obligations du franchiseur ? 

Le franchiseur doit essentiellement mettre à disposition des droits incorporels (marques, logos, publicités nationale….) et des moyens techniques (agencements des sites de ventes, assistances commerciales, services centraux…),  au franchisé, pour le placer dans des conditions optimales de réussite. 
 
Préalablement au début du partenariat, le franchiseur répond à l’obligation de transparence en apportant des informations précontractuelles au franchisé. Cette obligation prend la forme d’un document d’information préalable (DIP), auxquels s’ajoutent des prévisionnels du chiffre d’affaires basé sur une étude locale et réaliste du marché, ainsi que la communication des comptes annuels de la franchise.  
 
Le franchiseur doit être détenteur de sa marque, et doit à ce titre fournir des garanties d’existence, de protection et de jouissance de l’image de marque, en étant notamment en mesure de montrer, outre une attestation de dépôt à l’INPI,  une déclaration de droit d’auteur, pour la charte graphique et le logo (signes distinctifs). 
 
La tête de réseau doit offrir le bénéfice de sa notoriété au franchisé, notamment avec le déploiement de campagnes de publicité d’envergure. 
 
Le franchiseur dispense ensuite des prestations de formation, qui constituent le moyen de donner accès à son savoir-faire ou à des méthodes, nécessaires au lancement de l’activité.  
 
Enfin, le franchiseur est soumis à l’obligation d’assistance, qui consiste à générer des outils techniques et commerciaux mis à disposition pour la réussite du franchisé durant la relation de franchise, sans pour autant lui garantir la réussite financière, puisqu’il ne s’agit que d’une obligation de moyen et non de résultat.  
 

Quelles sont les obligations du franchisé ? 

Le franchisé supporte également des obligations, principalement d'un point de vue du formalisme et du développement de son activité au sein du réseau de franchise. 
 
Tout d’abord, il est tenu de fournir les garanties demandées par le franchiseur en termes de responsabilité et de partage des risques de l’activité, et d’être protégé par une assurance professionnelle. 
 
Le franchisé s’acquitte du paiement des droits d’entrée dans la franchise, pris en la forme d’une redevance initiale forfaitaire (RIF), au moment de la signature du contrat. Cette somme permet de financer les frais d’agencement et d’équipement, la zone d’exclusivité, les études de marché, le droit d’enseigne, etc. 
 
Le développement l’activité exige le respect de la méthode de production et commercialisation, c’est-à-dire la manière pour le franchisé d’exercer son activité, imposée par « un suivi de process », commun à tout le réseau de franchisé. 
 
Le paiement des royalties aussi appelées redevances périodiques, rémunèrent la fourniture de service du franchiseur après l’ouverture de la franchise (centrale d’achat, recherche-développement, formation continue, services juridiques, informatiques, etc.). Le montant correspond à un pourcentage du chiffre d’affaires ou forfaitaire, et varie selon le réseau de franchise. 
 
Enfin, l’utilisation des supports publicitaires et la participation à une programmation de communication du franchiseur, ouvrent l’obligation de paiement de redevances publicitaires pour les frais occasionnés. 
 
En fonction du contrat, le franchisé est tenu de respecter certaines clauses : clause restrictive de concurrence, exclusivité d’approvisionnement et de revente, exclusivité de collaboration, etc. 
 

Quelles sont les incidences de la fin du contrat de franchise ? 

Les conséquences de la fin du contrat pour le franchisé, consistent à l’arrêt immédiat de l’activité afférente au contrat de franchise. Il n'est par conséquent plus autorisé à continuer d'utiliser l’enseigne, la marque et l’ensemble des signes distinctifs du réseau de franchise.  
 
L’ancien franchisé peut subir un impact sur sa liberté de réinstallation, par exemple en cas de clause de non-affiliation post-contractuelle, ce dernier ne peut alors intégrer un réseau concurrent à son ancien franchiseur. 
 
Le franchiseur peut demander en justice l’arrêt de l’activité si le franchisé ne s’exécute pas volontairement, la restitution de biens matériels mis à disposition, et l’exécution d’une clause pénale dans le cas où celui-ci s’estime lésé par la fin du contrat.   

 
 

 

Historique

<< < 1 2 3 > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.